Accueil > Communiqués > Nationaux > LA CAP DE MOBILITÉ DES SURVEILLANTS ET BRIGADIERS EST (...)

LA CAP DE MOBILITÉ DES SURVEILLANTS ET BRIGADIERS EST REPORTÉE A COMPTER DU 20 JUIN !...

vendredi 10 juin 2016  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel

L’UFAP UNSa Justice, le SNP-FO Personnels de Surveillance, et la CGT Pénitentiaire ne pouvaient accepter de travailler à l’aveugle. L’égalité de traitement, la transparence des classements et la bonne tenue générale de ce type de Commission Administrative Paritaire doivent retrouver leur dignité !
Le manque de cohérence dans les classements, les cotations de rapprochements de conjoints erronées voire oubliées, les Agents en congés parentaux écartés de leurs droits à la mobilité, les fiches d’Agents tronquées, des vœux non pris en compte, la liste n’étant pas exhaustive, sont autant de situations qui ne permettent plus de siéger en toute sérénité !
Tous les jours, nous découvrons de nouvelles anomalies qui s’additionnent à celles que nous signalons déjà quotidiennement ! ...
NOUS NE POUVIONS DÉCEMMENT PAS SIÉGER EN L’ÉTAT !... D’OÙ CE REPORT DE HUIT JOURS !...
Le temps du report doit être mis à profit !... De leur côté, les trois OS mettent tout en œuvre depuis 10 jours pour tenter de corriger les errances de l’administration !...
Aussi, à la demande des OS représentatives (UFAP UNSa Justice, SNP FO Personnels de Surveillance et la CGT Pénitentiaire) une réunion préparatoire est organisée à la DAP dès lundi afin d’essayer de mettre à jour la base de données « CAP » pour pouvoir tenir cette Commission Administrative Paritaire de mobilité. Nous ne siègerons qu’avec l’assurance de sa fiabilité !...

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page