Accueil > Communiqués > Régionaux > Agression et Tentative de prise d’otage MA LAVAL

Agression et Tentative de prise d’otage MA LAVAL

vendredi 23 janvier 2015  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel

.

Ce jour, vers 12 heures 45, la Maison d’Arrêt de Laval a vécu 2 incidents graves dont 1 tentative de prise d’otage. Ces incidents, d’une rare violence, se soldent avec 4 agents blessés à différent degré.
En effet, un détenu, aux antécédents psychiatriques, perturbait la détention en frappant à tue-tête contre la porte de sa cellule. Pour mettre fin à l’incident et pour éviter des tensions au sein de la population pénale, décision était prise de le placer en cellule disciplinaire. Le détenu perturbateur a été invité à quitter sa cellule afin d’avoir des explications quant à son tapage, et c’est au moment de refermer la porte de la cellule que son codétenu s’est jeté sur notre collègue avec une lame de ciseau. Il a tenté de l’agripper afin de le prendre en otage.
L’agent a réussi à esquiver l’attaque et l’intervention rapide des collègues a permis d’éviter la prise d’otage. L’intervention fût difficile tant les 2 détenus étaient violents et récalcitrants. Avec professionnalisme, les collègues sont parvenus à maîtriser les 2 détenus.

Bilan de l’intervention : 1 collègue souffre des côtes, un second est blessé à la cheville, un troisième a une pommette tuméfiée et le quatrième souffre de contusions multiples et d’hématomes.

Cette agression vient prouver à quel point les conditions de travail sont difficiles. La surpopulation pénale n’est pas étrangère à ces difficultés. Les détenus ayant des troubles psychiatriques sont également de plus en plus nombreux.

Les conditions de travail se dégradent de plus en plus, la population pénale est de plus en plus vindicative, violente et difficile à l’égard des personnels. Face à de tels comportements, le travail des personnels est de plus en plus compliqué.

La CGT demande une sanction disciplinaire à la hauteur du préjudice subi par nos collègues.

La CGT exige le transfert immédiat et des poursuites pénales pour la violence endurée par nos collègues.

La CGT apporte tout son soutien à nos collègues blessés et leur souhaite un prompt rétablissement.

Philippe LENAIN Secrétaire CGT à la MA de LAVAL

Le 21 janvier 2015

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page