Accueil > Communiqués > Régionaux > Agression sur Liancourt, un bilan lourd qui aurait pu (...)

Agression sur Liancourt, un bilan lourd qui aurait pu être évité !

vendredi 16 avril 2010  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel

Une fois de plus, le personnel pénitentiaire de Liancourt a fait les frais mercredi soir d’une agression de la part d’un détenu avec des conséquences lourdes puisque quatre agents ont été brutalisés avec des ITT prononcées.

L’UGSP-CGT soutient nos collègues et salue le professionnalisme dont ils ont fait preuve dans leur intervention !!

L’UGSP-CGT demande que l’agresseur qui n’en est pas à son premier incident grave soit transféré afin de mettre fin aux troubles qu’il cause dans l’établissement !!!

Mais l’UGSP-CGT s’interroge de façon plus large. Ce type d’agression ne serait-il pas évité si nos prisons arrêtaient d’accueillir des individus ayant plus leur place dans un hôpital psychiatrique ?

Les personnels de surveillance sont ils là pour assumer le rôle d’infirmier psychiatrique en Unité Malade Difficile sans en avoir la formation ni évidemment la paye ?

Pourquoi un détenu aussi perturbé n’est-il pas placé lorsqu’il est en crise par la fédération de soins en Hospitalisation d’Office ?

Liancourt, le 16 avril 2010.

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page