Accueil > Communiqués > Activité Outre-Mer > Audience à la M.O.M (Mission Outre-mer)

Audience à la M.O.M (Mission Outre-mer)

lundi 20 juin 2011  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel
PDF - 136.3 ko
Audience à la M.O.M (Mission Outre-mer)

Nous avons été reçus en audience à la M.O.M., par Mr RIDEL, directeur de la M.OM, en présence de Mme MEILLERAND, directrice des Ressources Humaines, le 07 juin 2011 pour faire le point sur la situation des établissements en Outre-mer.

La GUYANE :

La CGT Pénitentiaire a saisi la M.O.M. sur les nuisances (sonores, sanitaires, odeurs,..) des hirondelles que subissent les agents du CP Rémire Montjoly depuis plus d’une dizaine d’années. La M.O.M. nous annonce les réponses que l’administration souhaite apporter face à ce fléau :

  • Dés septembre 2011, une surveillance sanitaire des personnels, des détenus, et un contrôle de la mortalité des hirondelles seront mis en place ;
  • Dés 2012, l’administration devrait envisager des travaux sur le site :
  • Remplacement des éclairages extérieurs de l’établissement par des lumières plus douces ;
  • Création d’un leurre dans la forêt à 3 Km de l’établissement pour attirer les hirondelles ;
  • Passer d’une à deux séances de nettoyage au karcher par an. Après le nettoyage, on immobilise l’espace pendant ¼ d’heure. Les personnes affectées à cette tâche devront obligatoirement être munies d’un masque.

Concernant l’extension du site, l’administration nous annonce que cela générera environ 10 postes de surveillants et 2 postes de gradés. La CGT Pénitentiaire a soulevé le problème de disfonctionnement des appareils de communication. La M.O.M a demandé au directeur de l’établissement de faire un audit des appareils pour définir la cause précise du problème.

La MARTINIQUE :

La CGT Pénitentiaire a dénoncé le fait que les organisations syndicales n’ont pas été consultées sur la réalisation du nouveau projet d’extension de 160 places. La M.O.M annonce que les syndicats locaux pourront proposer des modifications lors de la présentation du projet par l’APIJ fin juin au CP de DUCOS. La CGT Pénitentiaire a dénoncé l’état défectueux des appareils de communication (Motorola) des agents qui travaillent en détention totalement isolés et sans vidéo surveillance. La M.O.M a demandé au directeur de l’établissement de faire un audit des appareils afin de pouvoir résoudre le problème au plus tôt. Concernant le problème de maintenance de la climatisation, l’administration dit qu’un budget a été alloué à l’établissement pour qu’il puisse déléguer cette mission à une autre société qu’IDEX.

La GUADELOUPE :

La CGT Pénitentiaire a réitéré sa demande sur la création d’un quartier arrivant et de l’ouverture du SMPR en hospitalisation de jour et de nuit sur la CP de Baie Mahault.
La MOM nous annonce que les 3 cellules arrivantes qui sont en travaux actuellement, seront opérationnelles début 2012 en attendant la création d’un vrai quartier arrivant lors de la livraison de la future extension de Baie Mahault. Pour l’ouverture du SMPR, la M.O.M nous reconfirme qu’elle sera effective après l’extension de l’établissement. Pour ce faire, il y aura la création de 5 postes de surveillants supplémentaires pour ce service. Concernant l’extension du CP de Baie Mahault, la M.O.M nous annonce qu’elle sera livrée en 2015 et non en 2014. En termes d’effectif, la seule certitude de la M.O.M est que cela va générer plusieurs dizaines de postes.
La CGT Pénitentiaire a retransmis les inquiétudes des personnels de la MA Basse Terre quant à la reconstruction sur le site. Les personnels ont toujours été bercés par de belles promesses, mais au final, la déception a inéluctablement pris le dessus. Admettant ce constat, la M.O.M réaffirme que le projet de reconstruction sur le site est plus que d’actualité, et que sa date de livraison n’a pas changé (2015). Cette reconstruction générera des créations de postes, car la structure du nouvel établissement ressemblera plus à celle des récents établissements.

MAYOTTE :

Le projet d’extension de la MA de Majicavo devrait être respecté selon le calendrier prévu, c’est-à-dire que la livraison est pour 2014. Concernant l’annonce du Garde Des Sceaux Mr MERCIER lors de sa visite à Mayotte sur l’intégration accélérée des agents mahorais dans la grille indiciaire fonction publique, l’administration est toujours dans l’attente de texte officiel.

LA REUNION :

La CGT Pénitentiaire a, pour une énième fois, demandé un moniteur de sport supplémentaire pour le CD le PORT pour que l’établissement puisse fonctionner dans de meilleurs conditions. La M.O.M s’est engagée à en faire la demande à l’administration centrale pour la prochaine CAP de spécialistes du 29 juin ou à la mini CAP de septembre.
Une extension de la salle de sport des personnels de CD le Port est à l’étude pour une somme avoisinant les 60000 euros à la demande de la CGT Pénitentiaire. La M.O.M est favorable après étude des devis et en fonction des finances qui resteront en fin d’année.
De façon plus générale, la CGT Pénitentiaire exige que l’administration pénitentiaire crée des postes de surveillants PSE dans les SPIP à l’instar de la Métropole. Cela éviterait de déshabiller les détentions qui sont déjà en manque de personnels. La M.O.M est favorable à cette demande, et dit avoir déjà saisi l’administration de cette requête.
La CGT Pénitentiaire suivra avec une grande attention ces différents dossiers et ne manquera pas de vous tenir informer de leur évolution.

Montreuil le 20 juin 2011

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page