Accueil > Communiqués > Nationaux > CALCUL DES PENSIONS DU PERSONNEL DE SURVEILLANCE : (...)

CALCUL DES PENSIONS DU PERSONNEL DE SURVEILLANCE : ATTENTION AUX ERREURS DU SERVICE DES RETRAITES DE L’ETAT !

mercredi 30 novembre 2016  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel

La CGT-pénitentiaire intervient régulièrement auprès des services des retraites, pour rétablir des erreurs dans le calcul du montant des pensions du personnel de surveillance.

Dernièrement, un surveillant partant à l’âge de 53 ans en retraite et ayant accompli plus de trente années de services effectifs a eu la surprise d’apprendre, lorsqu’il a reçu son estimation de pension de la part du service des retraites de l’état (SRE), qu’il ne percevrait sa prime de sujétion spéciale (PSS), soit 25% de sa pension tout de
même, qu’à ses 55 ans !

La CGT est immédiatement intervenue auprès des services concernés pour corriger cette erreur afin que la PSS soit incluse dans la pension de l’agent dès son départ en retraite. La CGT a bien eu confirmation qu’il s’agissait d’une erreur du SRE.

N’hésitez pas à contacter un représentant de la CGT-pénitentiaire si vous constatez une anomalie dans le calcul du montant de votre pension.

La CGT-pénitentiaire oeuvre au quotidien pour faire valoir vos droits !

Montreuil, le 30 novembre 2016.

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page