Accueil > Communiqués > Régionaux > CAP mutation PS janvier 2015 DISP de Rennes : Seulement (...)

CAP mutation PS janvier 2015 DISP de Rennes : Seulement 18 postes ouverts sur 81 vacants !

vendredi 26 septembre 2014  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel

Tout le monde le vit désormais, la situation des personnels de surveillance est
catastrophique à cause du manque d’effectifs conjugué à des détenus de plus en plus
nombreux et agressifs. Elle se répercute de plein fouet dans l’exercice des missions en détention et dans les services. Elle pèse sur notre capacité à surveiller, à prévenir les risques, dont ceux qui touchent à la sécurité.

Mais également, elle vient abimer la santé de nos collègues et leurs conditions de
familles se détériorent.

Il n’est pas besoin ici d’aller plus loin et d’énoncer la liste sans cesse rappelée de la
souffrance au travail, des organigrammes inadaptés, des nombreux postes vacants, des détentions surchargées, des RH supprimés, du travail en mode dégradé, des postes découverts, de l’insécurité au travail, des heures sup en ligne de mire, etc.

Et ce sont les collègues qui en prennent plein la gueule, les agressions graves succèdent aux agressions, quand ce ne sont pas des collègues pris en otage !

Rien pourtant ne bouge chez nos gouvernants qui continuent à mépriser les personnels et jouent avec leur intégrité physique et morale :

Nous l’avons appris hier en CTI, après les 14 postes ouverts à la CAP de juin 2014
et les 42 à la CAP de mai 2013, il n’y aura que 17 postes ouverts pour la DISP de Rennes à la CAP de janvier 2015 des personnels de surveillance (+ 1 création au SPIP 61).

Ceci va participer à enfoncer un peu plus le clou de la chute de la maison pénitentiaire
et de ses personnels. Cette situation catastrophique est identique dans toutes les DI !

C’est scandaleux : 18 postes ouverts pour 81 vacants recensés par les services de la
DISP de Rennes !

Décidément, les lendemains s’annoncent difficiles et il ne va falloir compter que sur notre capacité à lutter collectivement !

Nantes, le 26 septembre 2014

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page