Accueil > Communiqués > Régionaux > CD d’Uzerche : mensonges et calomnies !

CD d’Uzerche : mensonges et calomnies !

vendredi 12 août 2011  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel

Nous avons pu lire dans la presse, et notamment dans « L’Humanité » du jeudi 11
août 2011, des accusations formulées par deux détenus, à l’encontre des
surveillants du centre de détention d’Uzerche.

Ces accusations sont scandaleuses et totalement fantaisistes.
Tout d’abord, aucun élément concret ne permet d’approuver ces accusations.
Ensuite, le contrôleur général des prisons est venu dans cet établissement en
octobre 2010, et n’a relevé absolument aucun comportement répréhensible, ni
aucun témoignage de détenu allant dans ce sens. Enfin, le procureur, dans le cadre
de ses fonctions, a visité l’établissement la semaine dernière, et n’a, bien
évidemment, constaté aucun problème.

La CGT Pénitentiaire tient donc à apporter tout son soutien aux collègues
surveillants du CD d’Uzerche qui sont salis par cet article et ces accusations
injustes. Une fois de plus, notre profession est traînée dans la boue, et on laisse
penser aux lecteurs de cet article, qu’un surveillant peut faire tout et n’importe quoi
en prison, et que les détenus sont les victimes de ces agissements.

Sachez, messieurs les journalistes, et contrairement à ce que l’on pense, que la
prison est un endroit extrêmement transparent et contrôlé. De même, les détenus
bénéficient en prison d’une prise en charge médicale d’une très grande qualité.

Nous exerçons un métier difficile avec un grand professionnalisme, et nous
n’admettons pas que cela soit remis en question. La moindre des choses,
notamment pour l’objectivité de l’article, aurait été de nous entendre aussi, et de
relativiser ces accusations fantaisistes et irréalistes.

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page