Accueil > Communiqués > Nationaux > COMMUNIQUÉ

COMMUNIQUÉ

lundi 11 mai 2015  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel

Suite au communiqué commun de l’UFAP UNSa Justice et de la CGT Pénitentiaire représentant 55% des Personnels Pénitentiaires, Madame Isabelle GORCE, Directrice de l’AP, a convié nos deux Organisations Syndicales à une réunion au siège de la Direction de l’Administration Pénitentiaire. A quelle fin ?...
Nos deux Organisations fortes du constat établi sur la situation catastrophique qui règne au sein de nos établissements et que subissent les Personnels Pénitentiaires, ont réitéré point par point les revendications relatées dans le communiqué du 17 avril.
Jean-François FORGET et Alexis GRANDHAIE ont fait entendre avec force la souffrance des Personnels, leurs légitimes revendications et par conséquent, leurs attentes !....
La directrice n’a pu que reconnaître le manque crucial d’effectif notamment chez les Surveillants et selon ses termes identifier la situation comme "anormale".
Maintenant, une fois cela dit, sans oublier le contexte budgétaire de la France, nos deux Organisations ont ouvert la voie sur différentes pistes exigeant une réorientation du schéma de gestion mis en place de façon unilatérale par la DAP.
L’UFAP UNSa Justice et la CGT Pénitentiaire ont mis en exergue la situation catastrophique du dialogue social au sein de cette administration dont la directrice est la garante !....
Bien évidemment, il était hors de question pour nos deux Organisations Syndicales de transformer cette entrevue en réunion préparatoire à tous les points que nous avons fait inscrire à l’ordre du jour du prochain CT-AP qui se tiendra le mercredi 13 mai.
Par conséquent, nous attendons des réponses à nos questions et un signe fort d’ouverture, visant un changement d’approche sensible, notamment s’agissant de la maîtrise des heures supplémentaires dont un certain nombre de sujets découle !.... La balle est dans le camp de la DAP, au risque pour elle d’engager un conflit social important au sein de cette institution si rien ne change !...

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page