Accueil > Carrières > Mutations > COMPTE RENDU DE LA CAP DE MUTATION DES 22 AU 26 (...)

COMPTE RENDU DE LA CAP DE MUTATION DES 22 AU 26 NOVEMBRE 2010

vendredi 26 novembre 2010  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel
PDF - 78.8 ko
COMPTE RENDU DE LA CAP DE MUTATION DES 22 AU 26 NOVEMBRE 2010

Cette CAP de mutation s’est une nouvelle fois déroulée avec des choix totalement ubuesques imposés par
l’administration.

En effet il fallait avoir un an dans le poste, en qualité de titulaire, au moment de la CAP pour pouvoir espérer voir sa demande étudiée.

Naturellement nous avons eu quelques dossiers qui ont dérogés à cette sacro sainte règle mais c’était pour la plupart du temps sur des sites sinistrés ou des cas sociaux très lourds.

Malgré un nombre important de postes vacants, l’administration continue à refuser la mutation d’agents, les collègues doivent rester, ne pouvant être remplacés faute de recrutement en 2011. Nous avons dénoncé le budget d’austérité pour 2011, en voici les premières conséquences.

Manifestement nous sommes en train de gérer la crise, avec une croissance des affaires, des changements de gestion lourds, des nouveaux logiciels pas très au point, une prise en compte du facteur humain réduit à sa plus simple expression. Pour nous le blocage n’est certainement pas la solution.

Il résulte de cette politique de blocage 496 postes vacants :

  • Grande Chancellerie de la légion d’Honneur 2
  • Protection Judiciaire de la Jeunesse 15
  • Administration Centrale 16
  • Direction Administration Pénitentiaire 59
  • Direction Services Judiciaires 404


Il faut rajouter à cela la fermeture définitive de 42 postes :

  • Administration Centrale 1
  • Direction Administration Pénitentiaire 10 (Draguignan et Loos)
  • Protection Judiciaire de la Jeunesse 12
  • Direction Services Judiciaires 19 Concernant plus particulièrement les directions.


Direction Protection Judiciaire de la Jeunesse

Pas de problème, elle laisse partir. Il n’y a pas d’arrivée puisque la majorité de ses sites sont fermés ou vont fermer. De ce fait et du profilage de ces postes, il y a très peu de candidats.

Direction de l’Administration Pénitentiaire

“Je veux bien laisser partir si je peux remplacer”.

Concernant certains établissements fermés, il a été accepté un surnombre sur le choix des agents.

Direction des Services Judiciaires

Un seul mot convient “BLOCAGE”.

Les mouvements inter juridictions dans une même ville sont proscrits sauf situation totalement catastrophique de la juridiction demandée.

Travailler plus, avec moins de moyen, plus de contrainte, moins de considération et surtout sans gagner plus
est la nouvelle doctrine de notre ministère.

  • Laurence BRETON, TGI Brest, 02.98.33.86.36, Laurence.breton@justice.fr
  • Joël THEILLARD, C Placé Yvelines, 06.24.49.26.13, Joeltheillard@free.fr
  • Catherine DOLLE, D.I.S.P. Lille, 03.20.63.66.66, Catherine.Dolle@justice.fr
Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page