Accueil > Communiqués > Régionaux > CP Draguignan : si le ridicule tuait ...

CP Draguignan : si le ridicule tuait ...

jeudi 29 juillet 2010  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel

Le 27 juillet, le porte-parole de la Ministre de la Justice annonçait la fermeture du Centre Pénitentiaire de DRAGUIGNAN.

Cette annonce jetée à la presse devant le perron du Ministère soulevant une légitime émotion chez les personnels qui depuis des semaines attendent de connaître leur avenir et celui de leurs familles

Dès le 28 juillet le Ministère démentait l’information, indiquant une erreur !!

Trop tard, le mal est fait. Plus que jamais, les agents de Draguignan sont inquiets, et l’on fait savoir lors d’une assemblée générale (convoquée par FO majoritaire sur le site) dans laquelle la CGT a pris toute sa place !!!

Cette assemblée a démontré dans une ambiance extrêmement tendue que la volonté des personnels de savoir est forte

Le Ministère a reconnu que la divulgation de cette information est une erreur, mais l’erreur faite est-elle d’avoir divulgué une information alors qu’aucune décision n’est prise comme on tente de nous le faire croire, ou n’avoir pas respecté le timing de communication ?

Une chose est certaine : le Ministère de la justice s’est couvert de ridicule et les agents sont encore dans l’angoisse. Il serait temps que, dans les salons dorés de la place Vendôme, l’on se rappelle que derrière des fonctionnaires pour lesquels on a un profond mépris, il y a des familles qui ne méritent pas d’être traitées de la sorte !!

Plus que jamais la CGT est aux côtés des agents de DRAGUIGNAN

Toulon, le 28 juillet 2010

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page