Accueil > Communiqués > Régionaux > CP Rennes-Vezin : 15 jours après l’ouverture, un constat (...)

CP Rennes-Vezin : 15 jours après l’ouverture, un constat désespérant.

mercredi 14 avril 2010  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel

Depuis l’ouverture de l’établissement le 28 mars 2010, la situation est désespérante et les dysfonctionnements innombrables :

  • Horaires de travail inadaptés.
  • Temps de pause repas insuffisant.
  • Postes de travail insupportables.
  • Cloisonnement et isolement des personnels sur des postes déshumanisants.
  • Charte des temps encore et toujours modifiée, et encore et toujours inadaptée !
  • Rondes de nuit marathon !
  • Etc…

Nous ne nous étalerons pas sur les dysfonctionnements techniques ; Portes électriques en panne, grooms hors service, etc…
La liste est tellement longue, aussi bien en matière de conditions de travail que de problèmes techniques !!!

S’il y a à résumer à ce jour le sentiment quasi général de l’ensemble des personnels du CPH RENNES-VEZIN , c’est l’impression que tout à été fait à la hâte sans se soucier véritablement des conditions vie et de travail des personnels.

Le terme déshumanisant semble le sentiment majoritaire. Les personnels, de part les structures et le mode de fonctionnement de l’établissement ne se voient plus, sont cloîtrés dans des postes, des bureaux sans lumière naturelle, sans pratiquement voire de collègues.

Devant les nombreuses remontées d’insatisfaction, la CGT va demander une remise à plat complète, poste par poste, du fonctionnement de l’établissement.

La CGT l’a déjà dit et écrit, ces nouveaux établissements ultra-modernes, sont de part leur taille et leur conception, inadaptés à de bonnes conditions de vie et de travail des personnels.

Rennes, le 13 avril 2010.

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page