Accueil > Communiqués > Nationaux > CP de Bordeaux-Gradignan : 10 agressions en 2 semaines (...)

CP de Bordeaux-Gradignan : 10 agressions en 2 semaines !

lundi 1er décembre 2014  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel

Les deux semaines qui viennent de s’écouler au CP de Bordeaux-Gradignan, marqueront l’ensemble des personnels pour un moment.
En effet, en deux semaines, 10 agressions sur personnels se sont passées, dont 5 jeudi 27 novembre dernier.

La CGT Pénitentiaire ne peut que déplorer la sauvagerie de ces agressions, et la très grande violence de celles-ci.
Certains de nos collègues ont été grièvement blessés, et l’un des détenus agresseurs est tout de même poursuivit par le parquet, pour tentative d’assassinat.

La CGT Pénitentiaire dit stop !

Nous exigeons que l’inspection des services pénitentiaires vienne faire toute la lumière sur cet établissement qui part à la dérive.

Nous réclamons sans délai, le départ du Chef d’Établissement. Il met volontairement nos collègues en danger en découvrant des postes, et en les laissant seuls aux étages, dans un isolement dangereux et inacceptable.
Si l’organigramme de l’établissement prévoit deux agents par étage, ce n’est pas un luxe, mais une sécurité minimale.

La CGT Pénitentiaire apporte tout son soutien à nos collègues blessés, et leur souhaite un prompt rétablissement.

Nous appelons tous nos collègues à se mobiliser pour ne pas que ces agressions deviennent la routine de notre métier :

Mercredi 3 décembre dés 6h00

Venez nombreux manifester votre mécontentement devant les portes de l’établissement, et soutenir nos collègues.
Ne banalisons pas et n’acceptons pas ces terribles agressions !

Montreuil, le 1er décembre 2014

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page