Accueil > Communiqués > Nationaux > Carte pénitentiaire : De nouvelles avancées sont encore (...)

Carte pénitentiaire : De nouvelles avancées sont encore possible !

vendredi 6 mai 2011  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel
PDF - 29.5 ko
Carte pénitentiaire : De nouvelles avancées sont encore possible !

Si le ministre a su tenir ses engagements avec raison au sujet de la révision de la carte pénitentiaire, c’est aussi grâce à la lutte que les personnels ont mené, souvent avec les élus locaux, pour préserver leur outil de travail à proximité de leur cadre de vie et de leur famille et afin de maintenir un service public de proximité. Aussi, certains établissements ont pu être maintenus ouverts ou reconstruits dans certains départements. Cette première victoire, fait donc suite à un combat acharné de plusieurs groupes qui ont unis leurs forces dans un but commun.

La réussite dans l’union et de l’union devrait permettre à d’autres, celles et ceux qui subissent des fermetures qui sont inacceptables de continuer la lutte ou de l’entamer. En effet, si certaines fermetures sont inévitables et acceptables pour la CGT Pénitentiaires, d’autres ne le sont pas et ne peuvent l’être pour différentes raisons.

La CGT Pénitentiaire invite l’ensemble des personnels concernés par des fermetures sèches non acceptables à continuer la lutte ou à l’entamer. Pour exemple, le ministre est revenu ou presque dès aujourd’hui sur la décision de fermeture d’un établissement suite à la colère des personnels et élus.

Seul le combat et la lutte dans l’union pour un but commun, pour un service public de proximité, pour le maintien de l’outil de travail, pour une meilleure qualité des conditions de travail est susceptible d’apporter une victoire, aussi petite qu’elle peut paraître à certains.

En ces temps obscurs tant au niveau politique, social ou économique une victoire- aussi minime soit-elle- arrachée au gouvernement relève de l’exploit ! Que dire de plusieurs victoires !

Aussi, la CGT Pénitentiaire invite vigoureusement les personnels encore en colère car la fermeture de leur établissement n’entre pas dans le cadre de l’acceptable à unir leurs forces pour obtenir satisfaction ! Il existe encore quelques établissements concernés !

La CGT Pénitentiaire sera là, comme toujours, pour les accompagner et lutter avec eux afin qu’ils soient acteurs de leur outil de travail et qu’ils ne subissent pas des décisions qui demeurent inacceptables !

Unis, rassemblés, solidaires et actifs les personnels avec leurs représentants syndicaux peuvent encore obtenir des avancées ! C’est le moment … la campagne présidentielle a déjà débuté !

Montreuil, le 6 mai 2011

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page