Accueil > Communiqués > Nationaux > Comité Technique de l’Administration Pénitentiaire : On (...)

Comité Technique de l’Administration Pénitentiaire :
On touche le fond !

jeudi 18 avril 2013  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel

Le Comité Technique de l’Administration Pénitentiaire du 18 avril 2013 a été le théâtre d’une mascarade écœurante, sur un fond de mépris des personnels de la part de l’administration pénitentiaire.

Le dialogue social reste inexistant. Les problèmes de fond et les réalités vécues continuent d’être niés.

Devant l’attitude de la direction de l’administration pénitentiaire qui n’apporte aucune réponse sur les multiples attentes des personnels, autre qu’une promesse de réunion sur la sécurité dans les établissements pénitentiaires, l’ensemble des organisations représentatives ont quitté la salle !

L’affaire de Lille Sequedin a mis en évidence les conséquences du manque de prise en compte de la parole des professionnels de terrains. L’administration poursuit sur la même logique sans aucune remise en cause de sa gestion.

Dans un contexte pénitentiaire extrêmement tendu, l’administration a fait le choix d’examiner l’ensemble des textes prévus à l’ordre du jour seule !
C’est inacceptable ! Intolérable ! Cela prouve à nouveau l’absence de considération portée aux personnels dans leur ensemble.

Alors qu’actuellement un grand nombre de nos collègues sont en souffrance, traumatisés et asphyxiés sous leurs charges de travail démesurées, soumis à des injonctions paradoxales et perdant le sens de leurs métiers, aucune réflexion de fond est même amorcée.

La CGT pénitentiaire portera les questions fondamentales qui nous concernent tous auprès du ministère lors d’une audience dès demain.

Montreuil, le 18 avril 2013

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page