Accueil > Communiqués > Régionaux > Compte rendu de la visite d’une équipe technique à Mont (...)

Compte rendu de la visite d’une équipe technique à Mont de Marsan

mercredi 7 janvier 2009  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel

À l’initiative de la CGT Pénitentiaire, une visite du CP de Mont de Marsan s’est effectuée ce jour, avec un directeur technique de l’UFAP, et un personnel technique de la CGT Pénitentiaire.

Je tiens à préciser en préambule que ce personnel est hautement qualifié, notamment en matière d’électricité.

Estimant ne pas avoir suffisamment d’éléments sur la situation de cet établissement, nous avons souhaité que ces personnels spécialistes puissent nous éclairer sur toutes les faces cachées de cet édifice.

L’impression générale de cette visite est qu’il est déplorable, voire impensable de trouver dans un tel établissement, censé être le lancement d’une nouvelle génération de structure carcérale, autant de dysfonctionnements. En effet, outre le gros problème électrique actuel, bon nombre de difficultés sont présentes. Nous avons constaté plusieurs infiltrations d’eau. De même, des gaines contenant des câbles longent une partie des murs d’enceintes. Ils n’ont même pas été enterrés ! Nous trouvons cela scandaleux. Au prix du chantier, ce genre de détails pourrait nous être évités Nous avons également constater du bricolage sur le portail d’entrée des véhicules pour qu’il puisse fonctionner.

La liste de ces problèmes est encore très longue et nous n’avons pas la place ici de tout développer. Pour en avoir une idée, pas moins de 4000 réserves été encore présentes au mois de septembre, et il en reste encore beaucoup aujourd’hui. Pour preuve, depuis l’arrivée des détenus début décembre, plus de 400 fiches de signalement d’anomalies, de malfaçons, ont été remplies par le personnel. Qu’il y ait des petits problèmes, nous le comprenons tout à fait. Mais qu’apparaissent autant de dysfonctionnements n’est pas acceptable. Cet établissement a coûté très cher et n’est pourtant pas à la hauteur de nos attentes. La carapace est jolie mais semble cacher une multitude d’anomalies.

Pour clôturer le tout, durant notre visite, le système de commande d’ouverture électrique des portes, est encore tombé en panne… Il faut dire que depuis la livraison de cet établissement, ces serrures électriques sont tombées en panne presque tous les jours ! Nous avons donc été dans l’impossibilité de terminer notre visite, puisque plus de deux heures après la panne, le système n’a toujours pas été remis en route…

Et on nous annonce un possible retour des détenus la semaine prochaine ??? Est-ce professionnel et sérieux alors que ce fonctionnement indispensable des portes n’arrive pas à être réglé ???

Mais ce qui nous a le plus ennuyé est que l’accès au TGBT nous a été refusé à tous les niveaux de notre hiérarchie. En effet, que ce soit la direction locale, régionale ou nationale, il ne nous a pas été donné l’autorisation de regarder ce local qui contient l’alimentation électrique du centre pénitentiaire. C’est dommage car cela nous aurait certainement permis de comprendre les raisons de cette panne majeure d’électricité.

Pour quelle raison nous a-t-on refusé cet accès ??? Que cache ce local ??? Devant tant de mystère nous ne pouvons nous empêcher de nous poser beaucoup de questions…

Mont de Marsan, le 7 janvier 2009

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page