Accueil > Communiqués > Nationaux > Déclaration Liminaire CTAP du 12 Mai 2016

Déclaration Liminaire CTAP du 12 Mai 2016

jeudi 12 mai 2016  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel

Madame la Présidente,

Le 14 décembre dernier, les syndicats UFAP-UNSa Justice, SNP-FO Personnels de Surveillance, CGT Pénitentiaire et SNJ-FO Personnels Administratifs, représentant 86% des Personnels, signaient un relevé de conclusions avec la Ministre de la Justice de l’époque.

Ce relevé de conclusions sanctuarisait les engagements pris par le Chef de l’Etat le 29 octobre 2015 lors d’une rencontre avec l’Unité Syndicale.

Lors de la signature, l’entente syndicale a exigé le respect des garanties prises, tout en précisant à notre Ministre de tutelle que les organisations syndicales n’hésiteraient pas à reprendre l’action sans préavis dans le cas contraire.

C’est pourquoi, madame la Directrice, nous profitons de ce CT-AP afin d’attirer votre attention sur l’impatience et la gronde qui montent dans les rangs de vos Personnels, vu qu’à ce jour, aucun arbitrage ne se concrétise sérieusement et que nous sommes toujours dans l’attente de la mise en œuvre, notamment, des mesures indemnitaires signées, telles que :

• De l’ICP portée à 1000€ ;

• l’augmentation de la prime de roulement à 200€ ;

• l’augmentation de la prime octroyée aux Agents affectés dans les greffes de 200€ ;

• L’augmentation d’un point de la PSS pour 2016, suivi d’un deuxième point pour 2017 ;

• Et enfin la mise en application de la réforme statutaire PPCR ;

• L’exclusion des corps propres de l’Administration Pénitentiaire du dispositif RIFSEEP ;

De plus, à la lecture du PLAT diffusé sur le site du Ministère, nous ne pouvons que constater l’absence de crédit budgétaire supplémentaire alloué à l’Administration Pénitentiaire. Ce n’est que pur scandale pour une administration étant un maillage aussi important dans la lutte contre la radicalisation.

Face à ce constat, l’Unité Syndicale vous annonce Madame la Directrice, que sans réelles avancées dans un futur proche, qu’elle saura prendre ses responsabilités comme précisées lors de la signature du relevé de conclusions à la Chancellerie.

L’unité syndicale UFAP-UNSa Justice, SNP-FO Personnels de Surveillance, CGT Pénitentiaire et SNJ-FO Personnels Administratifs, représentant 86% des Personnels, réitère sa demande d’entretien avec le Président. Annoncé lors de la réunion du 25 Avril 2016 avec le Ministre, l’entretien avec Mr HOLLANDE était prévu pour le mois de Mai et à ce jour nous ne voyons toujours rien venir !..

Des engagements ont été pris par chacun des partis. L’Unité Syndicale a respecté les siens.

La balle est dans votre camp !

Les membres du CTAP de l’Unité Syndicale

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page