Accueil > Communiqués > Nationaux > Déclaration liminaire au CTAP du 25 juin 2014

Déclaration liminaire au CTAP du 25 juin 2014

mercredi 25 juin 2014  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel

Madame La Présidente,

Depuis le 28 mai dernier, date du précédent CTAP, le sang des personnels à encore coulé (Condé sur Sarthe, Paris La Santé, etc…).
De même, les prises d’otage se multiplient, la dernière en date étant celle du Havre.

Que fait l’administration pénitentiaire pendant ce temps : rien !
Que fait le Ministère de la Justice pendant ce temps : rien !

Votre immobilisme devant les drames qui se succèdent, est insupportable :

 Manque de personnels de tout corps
 Surpopulation pénale
 Profils de détenus ingérables

Les personnels souffrent, Madame La Présidente. Entendez-le et réagissez. Il est temps de stopper la banalisation de ces évènements graves. Il serait regrettable d’attendre une tragédie pour mettre en place les mesures adaptées à ce type de mission.
Il est grand temps que vous donniez des signes d’une volonté de voir s’améliorer les conditions de vie et de travail des agents.

La CGT Pénitentiaire ne restera pas spectatrice face à une administration au bord de l’agonie, et qui délaisse ses personnels de par son immobilisme.

Nous vous demandons aujourd’hui que soient sérieusement revues les modalités et les procédures des extractions médicales, qui sont le talon d’Achille de nos missions.

On distinguait habituellement l’été comme une période sensible, mais force est de constater que c’est l’été toute l’année !
Nous sommes particulièrement inquiets concernant les mois à venir…

Montreuil, le 25 juin 2014

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page