Accueil > Communiqués > Nationaux > EPM Meyzieu : théâtre d’une agression d’une rare violence (...)

EPM Meyzieu : théâtre d’une agression d’une rare violence !

mercredi 28 septembre 2011  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel
PDF - 45.1 ko
version imprimable

Jeudi dernier l’EPM de Meyzieu a été le théâtre d’une agression d’une rare violence . Ainsi, un jeune détenu a mordu gravement 6 surveillants, provoquant des blessures sérieuses.

Les personnels ont été choques par la gravite des blessures ainsi que par le déchaînement subi de la du détenu.

Après le choc, la consternation.

La CGT PJJ et Pénitentiaire apporte son total soutien à l’ensemble des personnels et des intervenants travaillant dans cet établissement. Nous souhaitons un prompt rétablissement aux collègues sévèrement touchés.

Après la consternation, la colère.

Les personnels décideront de la suite à donner à cet événement.

Mais par delà l’émotion, il est temps que nos responsables politiques prennent la mesure des conditions de travail des personnels à l’intérieur de ces établissements, qu’ils les écoutent, qu’ils les entendent.

Contrairement aux déclarations du Directeur de la Protection Judiciaire de la Jeunesse expliquant devant nos parlementaires le 15 juin 2011 qu’on "va dépasser les difficultés" de la "crise des deux mois" dans les EPM du printemps 2011, la CGT constate que rien n’est réglé dans les EPM.

La CGT exige,

  • L’organisation sans délai des moyens nécessaires à l’exercice des missions de tous les personnels auprès des jeunes incarcérés ;
  • La valorisation et la prise en compte des risques et de la pénibilité.
Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page