Accueil > Communiqués > Nationaux > Etablissements pour mineurs : La CGT veut négocier avec (...)

Etablissements pour mineurs : La CGT veut négocier avec les bons interlocuteurs.

mardi 10 mai 2011  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel
PDF - 63.9 ko
Etablissements pour mineurs : La CGT veut négocier avec les bons interlocuteurs.

Alors que la situation à l’EPM de Lavaur reste particulièrement tendue...La couverture médiatique oblige le ministère à sortir de son mutisme.

Le directeur de l’administration pénitentiaire comprend la gravité de la situation dans les EPM, mais n’apporte aucune proposition concrète...

La direction de la PJJ propose à la CGT une nouvelle rencontre avec le sous directeur des ressources humaines déjà rencontré il y a quinze jours...

Nous affirmons que la situation actuelle des EPM impose des négociations avec les deux directions concernées. C’est pour cela que la CGT pénitentiaire et la CGT PJJ ont demandé rendez vous au ministre mais celui ci pour l’instant ne semble en aucun cas prendre la juste mesure de la gravité de la situation dans les EPM !

Ce matin, plus de 70 personnels de Marseille se mobilisent dans l’unité pour protester contre la dégradation de leurs conditions de travail dans l’EPM. Ils manifestent leur colère face au mépris et à l’indifférence des autorités incapables à ce jour d’apporter des réponses concrètes concernant le fonctionnement des EPM et la mise en danger de tous les personnels, qu’ils soient de la fonction publique ou du privé. En effet, depuis quelques semaines, des incidents graves se déroulent dans les EPM : prises d’otages, graves agressions, saccage important des locaux… menaces de mort et insultes quotidiennes !

La politique gouvernementale menée au sein de la justice est une hécatombe nous le savions. La justice des mineurs est une catastrophe, et ce qui se déroule dans les EPM signe l’échec de la politique méga sécuritaire dans la prise en charge des mineurs !

La CGT pénitentiaire et la CGT PJJ invitent l’ensemble des personnels des EPM à se mobiliser et décider en assemblées générales des actions à mettre en place pour lutter solidairement afin d’améliorer leurs conditions de travail !
Montreuil, le 10 mai 2011

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page