Accueil > Carrières > Mutations > FORMATION DES CIP : ABANDON DE LA PRÉ-AFFECTATION CIP 14 (...)

FORMATION DES CIP : ABANDON DE LA PRÉ-AFFECTATION CIP 14 : PARTICIPATION A LA PROCHAINE CAP DE MOBILITE

mardi 30 novembre 2010  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel
PDF - 77.6 ko
FORMATION DES CIP : ABANDON DE LA PRÉ-AFFECTATION CIP 14 : PARTICIPATION A LA PROCHAINE CAP DE MOBILITE

Une réunion se tenait ce jour à la direction de l’administration pénitentiaire, réunissant les services RH et PMJ, l’ENAP, la CGT Pénitentiaire et le SNEPAP FSU.

Cette réunion avait pour objet d’annoncer officiellement la fin du système de préaffectation des stagiaires. Ce système avait été combattu depuis son instauration par la CGT comme par l’ensemble des autres organisations syndicales.

L’administration pénitentiaire met donc fin à ce système pour revenir à une formation en deux ans et en alternance. Les détails du plan de formation seront définis ultérieurement. On sait d’ores et déjà que la deuxième année s’articulera autour de deux stages de 5 mois chacun (MO et MF) et un retour de deux mois à l’ENAP. Les congés annuels des stagiaires seront à prendre sur les périodes de stage. La titularisation s’effectuera à l’issue de l’année de stage.

La CGT pénitentiaire se félicite de cette décision de bon sens, qui met fin à un système dont les professionnels mesurent les conséquences catastrophiques au jour le jour. Nous nous réjouissons aussi que l’administration pénitentiaire convienne de l’intérêt d’une réelle formation de deux ans en alternance.

Cette décision rentrera donc en vigueur pour la CIP 16. Les services devront donc supporter les conséquences néfastes de la pré-affectation pendant une année supplémentaire.

Par ailleurs, les organisations syndicales ont aussi obtenu la possibilité pour les CIP 14 de participer à la prochaine CAP de mobilité. Ces derniers se trouvaient lésés par rapport à l’application du futur nouveau statut des CPIP. A titre transitoire, pour leur promotion seulement, et compte tenu du contexte particulier, la possibilité leur est donc offerte de participer à la CAP du printemps 2011, à l’issue du mouvement des titulaires et sous réserve de leur titularisation.

La CGT pénitentiaire continuera de peser sur les prochaines discussions qui traiteront du contenu de la formation, de l’évaluation et de leurs modalités pratiques.

A Montreuil, le 30 novembre 2010

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page