Accueil > Communiqués > Nationaux > Fermeture d’antennes SPIP

Fermeture d’antennes SPIP

mardi 26 janvier 2010  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel

PDF - 64.5 ko
Cliquez pour télécharger

Fermeture d’antennes SPIP

La DAP a convié les organisations syndicales à une réunion le mardi 9 février 2010 concernant les moyens des SPIP et la cartographie (comprendre : les fermetures d’antenne).

Renseignement pris, la DAP souhaite communiquer aux organisations syndicales la liste des antennes concernées, les critères qui ont présidé à ces choix, les conséquences de ces fermetures, ainsi que les conditions d’octroi des primes de restructuration.

La DAP compte ensuite informer les DISP et les agents par le biais d’un courrier individuel, pour que ceux-ci puissent se positionner avant la prochaine CAP.

Pour la CGT, ce retard supplémentaire vient parachever une longue période où la DAP aura continuellement brouillé les cartes. En effet, alors que dans un premier temps les consultations effectuées auprès des DISP et des services laissaient imaginer une appréciation particulière de chaque situation, il est ensuite apparu que les propositions de maintien qui avaient pu être émises n’étaient pas forcément prises en compte. Ajouté à cela un silence continu sur les critères en vigueur, qui n’a pas pu lever les incertitudes et les inquiétudes des agents des services concernés.

Pour la CGT pénitentiaire, il est désormais urgent, considérant que les arbitrages sont rendus, que la DAP informe sans délai les personnels de leur avenir. Nous regrettons que la réunion se tienne aussi tardivement, et nous souhaitons bien évidemment que les organisations syndicales soient informées. Néanmoins, cet effort d’information aurait du être fait en amont, afin de prendre en compte les considérations des personnels et l’impératif de maintien d’un service public de qualité.

C’est pourquoi nous avons prévenu la DAP que nous souhaitions que les agents des SPIP soient informés dès maintenant, sans attendre la réunion à venir.

Dans l’attente de ces éléments, les collègues éventuellement concernés, qui n’ont pas encore pris contact avec la CGT, peuvent le faire par l’intermédiaire des référents régionaux ou nationaux.

Montreuil le 26 janvier 2010

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page