Accueil > Communiqués > Régionaux > Grave agression à Angers.

Grave agression à Angers.

mardi 28 septembre 2010  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel

Un surveillant de la MA d’Angers, secrétaire adjoint du syndicat local CGT, a été sévèrement agressé ce soir, lors de la distribution des repas.

Les faits : En milieu d’après midi, notre camarade a une altercation avec un détenu qui après avoir déjà téléphoné 40 minutes en cabine, exigeait d’y avoir de nouveau accès. Tant bien que mal, notre collègue l’a contraint à regagner sa cellule.

Vers 17H40, pendant la distribution du repas, au moment de la fermeture de la porte de cellule, ce détenu a projeté au visage de notre collègue le contenu d’une casserole d’eau bouillante. Il a fallu l’intervention de collègues et de deux auxiliaires d’étages pour stopper l’agression.

Selon les premiers constats médicaux, seul un heureux réflexe a préservé les yeux de notre camarade. Cependant, il est brûlé sur une partie du visage et au deuxième degré sur le front. Il a 8 jours d’arrêt et 3 jours d’ITT.

Une délégation CGT se rendra dès demain à Angers.
La CGT a immédiatement pris contact avec le DI de Rennes. L’ensemble du dispositif de protection statutaire est activé. Le soutien psychologique également.

Une procédure de comparution immédiate est sollicitée auprès du parquet. Le DI indique que le détenu sera « très rapidement » transféré. Des mesures disciplinaires sont également engagées. Elles seront à n’en pas douter, fermes et exemplaires.

La rapidité de la réaction est à la hauteur de l’agression. Nous en prenons acte.

Nous tenons à souligner que la question des cabines téléphoniques est problématique et redondante sur Angers. Quant à ce détenu, déjà connu pour son agressivité, il met en exergue les questions de violences omniprésentes dans nos établissements et services.

Nantes, le 27 septembre 2010 ;

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page