Accueil > Communiqués > Nationaux > L’UFAP-UNSa Justice et la CGT Pénitentiaire interpellent (...)

L’UFAP-UNSa Justice et la CGT Pénitentiaire interpellent les Personnels : "nouveau boycott du CT-AP... … Cap sur l’ACTION UNITAIRE !"

mardi 16 juin 2015  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel

Travail en mode dégradé en masse, charges de travail insensées, rythmes de travail déments, insécurité, conditions de travail détériorées, emplois en berne, rappels quotidiens, santé des Collègues entamée, risques psychosociaux omniprésents et grandissants, vie de famille impactée, etc…
Autant de questions sur lesquelles désormais clairement, nous voyons que la DAP et la Chancellerie n’en font pas leur préoccupation première.
Il n’est donc pas question pour des syndicats, dont les nôtres, d’aller siéger dans des instances comme si de rien n’était, pendant que les Collègues en bavent et ne sont pas respectés !... C’est tout le sens de la multiplication des boycotts de plusieurs CT-AP, dont celui du 5 juin dernier reconvoqué ce jour, dans lesquels l’administration ne laisse aucune marge de manoeuvre.
Nul plaisir pour l’UFAP-UNSa Justice et la CGT Pénitentiaire, ni inconscience syndicale dans ces boycotts : comme d’autres, nous préférerions avoir une administration ouverte sur ces sujets, entendant la souffrance des Personnels
et trouvant donc des solutions réelles et des moyens nouveaux pour régler les questions essentielles dans un fonctionnement de dialogue social où tout n’est pas ficelé !
Face à ce constat, face aux budgets étriqués, déclinaisons de politiques d’austérité, face à la dégradation massive des maux pénitentiaires qui se creusent un peu plus chaque jour, il est de la responsabilité syndicale de se donner les moyens de l’action unitaire !
Conscientes de la volonté d’unité exprimée, l’UFAP-UNSa Justice et la CGT Pénitentiaire prennent acte de la volonté du SNP FO de faire partie d’une unité d’action, comme elle l’explique dans son tract du 22 avril 2015.
L’UFAP-UNSa Justice et la CGT Pénitentiaire l’affirme ici au SNP FO, ce qui nous rapproche dans l’intérêt des Collègues est plus fort que ce qui nous sépare.
C’est en ce sens que l’UFAP-UNSa Justice et la CGT Pénitentiaire ont une nouvelle fois, en formalisant leur invitation par courrier, sollicité le SNP FO à une rencontre à une date à définir pour début juillet, qui serait de nature à aplanir toutes difficultés et à trouver ensemble, les bases revendicatives permettant de changer la donne, posant celles d’un conflit social unitaire dès la rentrée de septembre.
Conscientes des enjeux, l’UFAP-UNSa Justice et la CGT Pénitentiaire, différentes sur certains aspects, souhaitent voir les trois Organisations Syndicales représentatives rassemblées au nom de l’intérêt supérieur des Collègues et de leur service public.
Elles appellent leurs militants à tout niveau à se rapprocher, afin que communément, ils sensibilisent les Personnels pour qu’ils se rassemblent dans l’action dès la rentrée.
Paris, le 16 juin 2015

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page