Accueil > Communiqués > Nationaux > L’insécurité grandissante dans les établissements (...)

L’insécurité grandissante dans les établissements d’outre-mer

vendredi 8 août 2014  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel

Le 05/08/2014, un surveillant du CP de Baie Mahault a été agressé par 4 détenus lors du contrôle de l’effectif du matin.

En effet, dès que l’agent du quartier des confinés (grand quartier d’isolement déguisé et géré par un seul agent) a ouvert la cellule 01, les quatre occupants de cette cellule lui ont directement bondi dessus. Ces détenus qui avaient minutieusement préparé leur coup avaient pris le soin de recouvrir leur visage avec des vêtements.

Le surveillant résistant a cet assaut a réussi a alerté son collègue du quartier opposé et ce dernier a heureusement pu donner l’alarme.

Malgré la lutte acharnée du surveillant, un des PPSMJ parvint à lui arracher le trousseau de clés des mains pendant qu’un autre jette son API hors de sa portée.

Dès la prise des clefs, le détenu le plus virulent s’est précipité à l’étage, a déverrouillé la cellule d’un autre détenu qu’il voulait agresser à l’aide d’une arme de confection artisanale. Le surveillant, s’étant libéré des autres détenus, parvint à suivre le plus déterminé dans le but de le convaincre d’arrêter cette chevauchée.

Grace a l’alarme donnée par le collègue du quartier voisin, les renforts sont très rapidement arrivés sur place et ont réussi à mettre fin à l’incident.

Bilan pour notre collègue : une douleur au bas du dos, une blessure à l’auriculaire de la main droite et dix jours d’arrêt de travail.. Le traumatisme psychique est quant à lui encore bien présent.

La CGT dénonce encore le fait que l’intégrité physique des agents soit une monnaie d’échange pour le transfert de détenu.

La CGT félicité la réactivité, le professionnalisme et la solidarité de l’ensemble du personnel tout corps confondu dans la gestion de cette incident très grave.

La CGT espère que l’Administration Pénitentiaire félicitera dignement les agents directement intervenu dans la bonne gestion de cet incident comme le demande la direction locale.

La CGT demande la création d’emplois supplémentaires dans cette structure dont les difficultés de gestion sont connues par tous.

Le personnel est en souffrance, il est temps d’agir !!!

Montreuil, le 07/08/2014

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page