Accueil > Communiqués > Nationaux > LES PERSONNELS PENITENTIAIRES NE SONT PAS DES (...)

LES PERSONNELS PENITENTIAIRES NE SONT PAS DES FONCTIONNAIRES DE SECONDE ZONE !...

lundi 18 avril 2016  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel

Le 14 avril 2016, les syndicats UFAP-UNSa Justice, SNP-FO Personnels de Surveillance, CGT Pénitentiaire et SNJ-FO Personnels Administratifs, représentant 86 % des personnels, appelaient le Garde des Sceaux à clarifier l’ensemble des points relatifs au relevé de conclusions signé en décembre 2015 avec son prédécesseur. Une rencontre sur cette question est prévue avec le Ministre de la Justice le 25 avril 2016, à 10h00.

L’ensemble des points qui y figurent doivent être validés rapidement !

Pour autant, un mécontentement fort s’amplifie parmi les personnels pénitentiaires. L’unité syndicale UFAP-UNSa Justice, SNP-FO Personnels de Surveillance, CGT Pénitentiaire et SNJ-FO Personnels Administratifs, relaie cet état d’esprit qui risque de se transformer rapidement par des actions unitaires fortes sur les terrains.

Tout nous montre actuellement que le silence du Président de la République et de « Matignon », en matière de traitement des fonctionnaires Pénitentiaires, est révélateur d’un « deux poids, deux mesures » inacceptable !...

Le 12 avril dernier, le Président HOLLANDE recevait les syndicats de Police, conformément aux engagements pris envers eux, en octobre 2015.

Au final, la reconnaissance de leurs métiers se traduit par la mise en œuvre d’un plan sans précédent : 650 millions d’euros sont alloués équitablement entre policiers et gendarmes d’ici à 2020. Ces moyens conséquents visent à améliorer leurs carrières, avec notamment une PSS passant à 28 %, des revalorisations indiciaires substantielles et des primes validant leurs métiers et leur engagement !... Additionnée aux mesures prises depuis 2012, c’est une somme de 850 millions d’euros qui aura été mise sur la table pour nos collègues !

A ce jour, force est de constater que le Président ne respecte pas son engagement pris également en octobre 2015 envers l’unité syndicale pénitentiaire en mouvement de protestation, de la rencontrer à nouveau début 2016 !...

Monsieur le Président : « l’Administration Pénitentiaire n’est pas une force de sécurité de troisième ordre !... Elle est une force de sécurité à part entière, concourant à des missions de service public aussi fondamentales et nobles que celles effectuées par les fonctionnaires du ministère de l’intérieur ! »

Malgré cela, les personnels de l’AP (tous corps et grades) constatent qu’entre transferts de missions de l’Intérieur vers la Justice, sans moyens nouveaux, et traitement différents de leurs métiers, de leurs indemnités et des moyens débloqués pour revaloriser leurs carrières, les métiers et leurs évolutions, ils sont pris pour « la bonne à tout faire », pour des agents publics de « seconde zone ». Ils sont traités réellement en deçà de toute réalité, ils sont cantonnés à être des « sous fonctionnaires » de sécurité, en retard continuel d’un train !

Avec l’ensemble des personnels pénitentiaires (PS, PA, PT, PIP), les syndicats UFAP-UNSa Justice, SNP-FO Personnels de Surveillance, CGT Pénitentiaire et SNJ-FO Personnels Administratifs sont ulcérés par ces constats d’inégalités mais aussi, par ces signaux négatifs donnés quant à la considération qui leur est faite au plus haut niveau de l’État !... Proportionnellement au nombre respectif d’agents, ce n’est pas moins de 150 millions € qui devraient être débloqués d’urgence pour la seule prise en compte des métiers pénitentiaires, leurs évolutions et leur reconnaissance dans des carrières attractives.

Le 25 avril 2016, les syndicats UFAP-UNSa Justice, SNP-FO Personnels de Surveillance, CGT Pénitentiaire et SNJ-FO Personnels Administratifs souhaitent vivement que M. URVOAS soit porteur d’un message de rencontre de la part de M. HOLLANDE.

Dans le cas contraire, face à tout manque de respect et de reconnaissance envers l’ensemble de leurs collègues, les syndicats UFAP-UNSa Justice, SNP-FO Personnels de Surveillance, CGT Pénitentiaire et SNJ-FO Personnels Administratifs prendront toutes leurs responsabilités !...

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page