Accueil > Communiqués > Nationaux > La CGT Pénitentiaire ne signera pas le protocole (...)

La CGT Pénitentiaire ne signera pas le protocole !

mercredi 27 mars 2013  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel

Pour la CGT pénitentiaire et comme nous avons déjà pu l’écrire, le compte n’y est pas ! Nous attendions mieux.

Nous étions tout proche d’obtenir la fusion des grilles surveillant/brigadier et premier surveillant/major pour une évolution plus complète des carrières ; ce qui pour nous aurait constitué une avancée importante pour les personnels.

Pour rappel, jusqu’au lundi 25 février, l’administration nous soumettait une grille à double fusion, celle des surveillants-brigadiers et des premiers surveillants-majors. Tenant financièrement, cette dernière proposition devait être soumise en séance de négociations le 26 février. Malheureusement et sans aucune explication sérieuse, l’administration a fait le mauvais choix de nous imposer, le 26 février, une grille encore à quatre grades pour le Corps d’Encadrement et d’Application. Cette proposition ne pouvait pas convenir aux personnels. Elle ne correspond en rien aux besoins des agents dans les établissements et elle n’apporte pas les gains suffisants au regard des difficultés quotidiennes à exercer un métier de plus en plus complexe.

Malgré ce recul de l’administration ou voire même peut-être cette trahison, nous avons consulté nos adhérents pour connaître leur positionnement quant au contenu du protocole et à l’engagement ou non de la signature de la CGT pénitentiaire.

Après des semaines de consultation et des dizaines d’assemblées générales organisées, la CGT pénitentiaire a décidé de ne pas engager sa signature sur le protocole proposé par l’administration.

En effet, les adhérents de la CGT ne s’y sont pas trompés et se sont prononcés majoritairement contre le protocole.

Les personnels méritent davantage et plus de respect.

La CGT Pénitentiaire continuera sans cesse à défendre les intérêts des personnels et ne se résoudra jamais à les brader !

Montreuil, le 27 mars 2013

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page