Accueil > Communiqués > Nationaux > La CGT Pénitentiaire refuse la division !

La CGT Pénitentiaire refuse la division !

mercredi 5 juin 2013  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel

La CGT pénitentiaire a pris acte de l’invitation des organisations syndicales représentatives de la Pénitentiaire, à savoir : UFAP et FO.

L’UFAP nous convie à sa manifestation annuelle, cette année prévue le 18 juin, journée historique, on les félicite. FO pour sa part, nous invite à une réunion intersyndicale.

Si la CGT Pénitentiaire œuvre depuis toujours au rassemblement des corps et à l’unité syndicale, cette fois, la CGT Pénitentiaire ne se rendra pas aux rendez-vous proposés par nos camarades syndicalistes.

En effet, pour que la CGT Pénitentiaire aille manifester, il est essentiel que le mouvement soit préparé en amont avec les personnels, sur des questions qui les préoccupent, en intersyndicale. Il n’en est rien. La Manifestation du 18 juin, est préprogrammée de façon institutionnelle.

En ce qui concerne l’invitation de FO, elle n’augure aucune unité puisque l’UFAP a d’ores et déjà décidé de faire « cavalier seul ».
De ce double fait, l’unité syndicale n’existant pas, la CGT Pénitentiaire n’utilisera pas ses forces pour diviser les personnels.

Ces deux rendez-vous ne réunissent pas les conditions pourtant essentielles pour mener des actions efficaces et gagner des avancées pour les personnels. Aussi, nous déclinons sans ambiguïtés, les deux invitations.
La situation des personnels est très dégradée, preuve en est les mouvements locaux. Nous ne pouvons pas nous éparpiller.

La CGT pénitentiaire soucieuse de porter efficacement les revendications des personnels continuera à œuvrer pour le rassemblement et la création d’un rapport de force incontournable pour gagner de réelles améliorations des conditions de vie et de travail.

Montreuil, le 05 juin 2013

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page