Accueil > Communiqués > Nationaux > Le 23 novembre : Agissons contre l’application de la loi (...)

Le 23 novembre : Agissons contre l’application de la loi sur la retraite !

lundi 22 novembre 2010  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel
PDF - 30.3 ko
Le 23 novembre : Agissons contre l’application de la loi sur la retraite !

Alors que nombre de médias, de dirigeants politiques estiment que le rideau est tiré sur le mouvement social interprofessionnel et unitaire contre le projet de loi sur la réforme des retraites, la colère et les exigences sont profondément installées dans le pays.

En 10 semaines de mobilisations depuis la rentrée, des millions de salariés, privés d’emploi et retraités ont construit une multitude d’initiatives dans les entreprises et les localités, participé à huit journées interprofessionnelles de grèves et de manifestations dans tout le pays. Ce mouvement, hors du commun, a été au-delà des retraites puisqu’il a aussi porté sur l’emploi, les salaires et les conditions de travail, d’ailleurs indissociables du dossier retraites.

En promulguant la loi en pleine nuit, dans la foulée de la validation par le Conseil Constitutionnel, les pouvoirs publics et le Président de la république ne sortent pas grandis de cette période marquée du signe du passage en force.

La détermination de la CGT reste intacte pour empêcher l’application de cette loi injuste et inefficace. D’autant que les premières dispositions d’importances de la réforme ne s’appliqueront qu’à partir du 1er juillet 2011.

Dès à présent, les dangers de cette réforme sont clairement identifiés puisque dans un esprit revanchard, les sénateurs ont inscrit dans la loi un rendez vous pour 2013 avec l’ambition de transformer le régime par annuités en régime par points.

Le 23 novembre prochain, dans le cadre de la nouvelle journée interprofessionnelle de mobilisations, les salariés, privés d’emploi et retraités doivent afficher leur détermination pour que s’ouvrent de véritables négociations sur les retraites, mais également sur l’ensemble de la protection sociale, les questions d’emploi, des salaires, des conditions de travail, du service public…

La CGT pénitentiaire appelle l’ensemble des personnels, touchés de plein fouet par des réformes injustes, à participer à cette journée d’actions multiformes dans les différentes régions.

Le 23 novembre en action interprofessionnelle et le 24 novembre devant les établissements pénitentiaires, les personnels pénitentiaires doivent investir tous les lieux et espaces pour dénoncer la dégradation de leurs conditions.

Les rendez-vous à Paris le 23 novembre 2010 :

  • 12 heures, rendez vous à Opéra,
  • 12 heures 30 : « marche revendicative » vers la Bourse des Valeurs,
  • 13 heures : chaîne humaine pour encercler la Bourse des Valeurs et Conférence de Presse des secrétaires généraux des Unions régionales Ile de France,
  • 13 heures 30 : témoignages de luttes et succès.

Montreuil, le 22 novembre 2010.

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page