Accueil > Communiqués > Nationaux > Le 29 Novembre 2016 : Pour un service public de (...)

Le 29 Novembre 2016 : Pour un service public de qualité, Mobilisons-nous et tous dans l’action !!!

vendredi 18 novembre 2016  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel

Les trois versants de la fonction publique (état, hospitalière et territoriale) dans de toutes les professions et dans l’ensemble des territoires, appellent tous les agents à contribuer à la réussite de la journée d’action du mardi 29 novembre 2016.

Le service public n’a cessé ces dernières années d’être une variable d’ajustement à des politiques qui se veulent toutes destructrices de nos missions. Pour certains, elles représenteraient un coût, pour d’autres, une conception archaïque qui ne serait plus en phase avec un monde libéral moderne.

Nous le réaffirmons, la fonction publique est et restera une richesse et une garantie d’équité pour tous les citoyens.

Les missions au sein de l’administration pénitentiaire n’ont cessé d’évoluer et surtout de s’accroitre ces dernières années. Nous avons hérité des missions qualifiées « ingrates » par la police (missions extérieures) avec des moyens matériels et humains insuffisants et inadaptés.

Par la force des choses et par l’accroissement des charges de travail, les organigrammes de référence des établissements et services sont devenus obsolètes. De fait, l’impact est considérable : les rythmes et conditions de travail se sont détériorés : mise en place de mode dit « dégradé », découvertes de postes, heures supplémentaires interminables, insécurité, etc…

Les disparités sont importantes, certaines structures connaissent un fort taux de sous-effectif alors que d’autres se caractérisent par des agents étant redevables de centaines heures.

Ces raisons, parmi tant d’autres, ne peuvent que nous créer un sentiment de révolte et une réelle volonté de mobilisation. Il y a urgence à instaurer un rapport de force à la hauteur des attaques que nous subissons depuis trop longtemps pour :

 L’amélioration des conditions de travail est une meilleure organisation du temps de travail ;
 L’abandon du statut spécial et le renforcement du statut général des fonctionnaires ;
 L’octroi de moyens budgétaires nécessaires à l’accomplissement des missions publiques existantes et nouvelles ;
 Les créations d’emplois statutaires indispensables au sein de toutes les catégories professionnelles ;
 La fin de la précarisation des emplois publics (contractuels) par un large plan de titularisations ;
 La revalorisation et le rattrapage des pertes du point d’indice depuis 2010 ;
 Le passage de l’ensemble du corps d’encadrement et d’application en catégorie B ;
 L’abrogation du RIFSEEP (Régime Indemnitaire tenant compte des Fonctions, des Sujétions, de l’Expertise et de l’Engagement Professionnel) pour tous les corps de l’administration pénitentiaire.

La CGT Pénitentiaire entend bien se saisir de cette période post-électorale au même titre que d’autres professions pour se faire entendre et porter haut et fort les revendications de l’ensemble des personnels sous différentes formes :

 L’élaboration de cahiers revendicatifs ;
 L’interpellation et des demandes d’audience auprès des hiérarchies administratives locales ;
 L’envoi de motions aux préfets et aux parlementaires ;
 La distribution de tracts aux usagers du service public.

Nous tenons à notre service public, nous nous battrons pour le conserver.

La CGT Pénitentiaire appelle donc tous ses militants, adhérents et sympathisants à s’investir et à contribuer à la réussite de la mobilisation du Mardi 29 Novembre 2016 initiée par les organisations syndicales CGT, FAFP, FSU et Solidaires de la fonction publique. Cette journée d’action sera notre moyen d’expressions pour porter nos revendications dans la fonction publique.

Ensemble,
Faisons de ce 29 Novembre 2016,
Une étape dans le renforcement de la Lutte !!!

Montreuil, le 18 Novembre 2016

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page