Accueil > Communiqués > Régionaux > Le CNO, alias « Casino pénitentiaire »…

Le CNO, alias « Casino pénitentiaire »…

jeudi 4 février 2010  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel

PDF - 28.6 ko
Cliquez pour télécharger

Le CNO, alias « Casino pénitentiaire »…

Rien ne va plus, les agents sont ballottés, les jeux sont faits mais les dés sont pipés.

Le Centre National d’Observation se transforme en Centre National d’Evaluation. Dans ce cadre, et depuis deux ans, on ballade les travailleurs sociaux en multipliant les informations contradictoires ou lacunaires sur leur devenir. Depuis peu et en urgence, on a finalement décidé que les agents devaient « choisir » entre signer une convention de mise à disposition qui pourrissait depuis deux ans ou quitter le CNO :

« VOUS SIGNEZ OU VOUS PARTEZ ! »

L’objectif visait à :
- L’éradication de l’ancienne équipe du SPIP considérée comme étant « usée ».
- La mise en place de nouvelles missions inacceptables au niveau déontologique.

Face à cela, aux pressions et à la violence institutionnelle, TOUS LES AGENTS de l’ancienne équipe ont répondu :

« NOUS PARTONS ! »

Les travailleurs sociaux concernés ont donc été sommés de se positionner dans une autre équipe du SPIP 94, en attendant d’être remplacés par des agents qui devaient être recrutés sur des postes à profil.

PATATRAS, aucun candidat ne s’est manifesté pour la CAP !

Conséquence et ultime illustration de cette gestion « à la petite semaine » du CNO : l’administration exige, au final, que l’ancienne équipe reste en poste le temps de procéder à un nouveau recrutement !

Cette nouvelle donne bafoue même le principe de la mobilité puisque les agents sont condamnés à rester faute de candidats pour les remplacer.

Nous dénonçons :
- Des conventions virtuelles,
- Des missions sécuritaires et anti-humanistes,
- L’impuissance du SPIP à protéger ses agents,
- L’instrumentalisation que nous subissons depuis plusieurs années.

ATTENTION, ce modèle CASINO-CNO que nous venons d’expérimenter à nos dépens risque fort bien de se généraliser à l’ensemble du SPIP !

Fresnes, le 4 février 2010

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page