Accueil > Communiqués > Nationaux > Les personnels administratifs ne doivent pas être (...)

Les personnels administratifs
ne doivent pas être oubliés

jeudi 24 novembre 2011  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel
PDF - 154.2 ko
Version imprimable

La CGT remercie l’ensemble des collègues qui, de la préparation, la tenue des bureaux de vote et jusqu’à la fin des opérations de dépouillement des scrutins, ont permis la tenue des élections professionnelles.

Notre administration, fidèle à elle-même, semble vouloir ignorer le travail effectué.

Ainsi, la note du 3 novembre 2011 précisant les modulations des primes et indemnités au titre de l’année 2011, ne prévoit-elle aucune « prime de fin d’année » pour les personnels ayant eu à gérer les opérations électorales !

De même notre administration continue à ignorer les textes !

Ainsi, on a vu des agents quitter les bureaux de dépouillement des scrutins à des heures plus que tardives (et en tout cas bien après les 1h du matin mentionnées dans la circulaire régissant ces élections) revenir à leurs postes de travail dès le 23 au matin !

Même sans invoquer les pressions exercées sur certains de ces personnels, la CGT rappelle qu’un directeur est responsable de l’application du code du travail dans son établissement et qu’un repos journalier d’au moins 13 heures consécutives est obligatoire !

Les agents ayant participé aux opérations de dépouillement doivent pouvoir récupérer les heures supplémentaires imposées par ce travail avant les 31 décembre.

Compte tenu des nécessités absolues de service, ce ne sera pas possible pour tous !

Le décret n° 2002-60 du 14 janvier 2002 relatif aux indemnités horaires pour travaux supplémentaires, applicable à l’ensemble de la fonction publique d’Etat, en son article 2, prévoit la possibilité de verser des indemnités horaires pour travaux supplémentaires aux fonctionnaires de catégorie C et de catégorie B.

Nous tenons à préciser que les heures effectuées entre 22H et 7H du matin sont des heures de nuit.

La CGT demande que l’ensemble des personnels ayant participé aux opérations électorales puisse se voir attribuer le paiement des heures supplémentaires effectuées.

Il est temps que l’Administration Pénitentiaire reconnaisse le travail effectué par les personnels administratifs !

Montreuil, le 24 novembre 2011

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page