Accueil > Communiqués > Régionaux > Les personnels pénitentiaires sont devant les portes du (...)

Les personnels pénitentiaires sont devant les portes du nouveau centre pénitentiaire de RIOM pour manifester leur colère et dénoncer :

lundi 5 octobre 2015  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel

Les personnels pénitentiaires sont devant les portes du nouveau
centre pénitentiaire de RIOM pour manifester leur colère et dénoncer :

 Un organigramme passéiste, rétrograde et sous dimensionné sur une
base de 39 heures par semaine.

 Des heures supplémentaires à outrance et imposées équivalentes à un
treizième mois de travail.

 Des rythmes de travail qui rendent corvéables à merci.

 Le mépris et l’arrogance de la direction locale face aux attentes des
personnels par l’enlisement des négociations.

Les personnels exigent :

 La prise en compte des propositions de service réalisées par les
organisations professionnelles.

 Des rythmes de travail et des horaires d’ouvertures des services
administratifs compatibles avec une vie de famille.

 Des conditions de travail similaires à celle des établissements qui vont
fermer.

Si l’administration a décidé la création d’un établissement pénitentiaire
du 21ème siècle pour la population pénale, elle impose un retour en arrière
digne du 19ème pour les personnels.

Cela les personnels ne l’acceptent pas et ne l’accepterons jamais.

Nicolas MACHETTE (FO)
Alain BERNARD (UFAP)
Bruno LUCCHINI (CGT)

Riom, le 5 octobre 2015

Entente FO-UFAP-CGT

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page