Accueil > Communiqués > Nationaux > Lettre au Ministre de la Justice

Lettre au Ministre de la Justice

mercredi 15 juin 2016  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel

Monsieur le Ministre,

Comme tous les Français, la CGT Pénitentiaire est bouleversée une nouvelle fois par les tueries sauvages qui ont frappé nos collègues fonctionnaires de Police en début de semaine. La CGT estime par ailleurs que notre drapeau aurait dû également être mis en berne dans tous les établissements de « justice ».

Cet attentat perpétré une nouvelle fois sur notre territoire nous montre toute la haine et la dangerosité à laquelle sont exposés les fonctionnaires ayant des missions de service publique axées sur la sécurité.

Dans plusieurs médias, il est fait état de l’historique de ce terroriste et plus précisément de l’apologie qu’il proférait sur les réseaux sociaux, appelant à la haine et aux passages à l’acte envers les forces de polices, les militaires et les personnels pénitentiaires.

C’est donc une nouvelle fois tous les personnels pénitentiaires qui sont exposés à des actes barbares qui pourraient survenir sur tous les sites pénitentiaires et en dehors.

Dans le passé, certains personnels avaient déjà été la cible de fanatiques avec la mise en place d’un site internet « vengeance » indiquant des informations très personnelles sur les agents et leurs familles.

Dans ce contexte très difficile, je me dois donc de vous interpeller afin que vous puissiez mettre en place un dispositif particulier afin que soit appelé à la plus grande vigilance sur tous les sites de l’administration pénitentiaire. Il est de votre devoir et celui de notre administration à informer par note nos collègues afin que chacun puisse faire preuve d’une plus grande prudence.

De plus, nous ne pouvons que constater le manque de sécurité du site du Millénaire. Il serait également souhaitable afin que la sécurité de ce site soit amplifiée. Cette structure héberge toutes les administrations de notre Ministère et pourrait être une cible potentielle.

Je vous prie de croire, Monsieur le Ministre, à l’assurance de ma plus haute considération.

Christopher DORANGEVILLE

Secrétaire national de la CGT Pénitentiaire

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page