Accueil > Communiqués > Nationaux > Nos attentes et exigences : dialogue, respect, (...)

Nos attentes et exigences : dialogue, respect, reconnaissance !

jeudi 10 mai 2012  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel

Ce jeudi 10 mai 2012, des mobilisations de personnels pénitentiaires ont eu lieu à nouveau à l’appel de la CGT pénitentiaire.

Entre autre, nous relevons le rassemblement des personnels devant la DISP de Marseille et celui devant l’établissement de Saint-Brieuc.

Les personnels pénitentiaires continuent de crier leur souffrance et leurs aspirations à « un mieux vivre » et « un mieux travailler ».

Le manque d’effectifs, la dégradation des conditions de travail, la surcharge de travail, la perte de sens de nos métiers, la surpopulation carcérale, l’application du jour de carence, la baisse du pouvoir d’achat restent des problématiques très importantes.

Aussi, aujourd’hui, la CGT pénitentiaire attend impatiemment l’installation du nouveau gouvernement.

La CGT pénitentiaire saisira au plus vite le nouveau ministre afin d’être reçue dans les plus brefs délais.

En effet, nous avons assisté jusqu’à présent à une parodie de dialogue social avec les anciens interlocuteurs, nous avons subi des reculs sociaux et des attaques sans précédents.

La CGT pénitentiaire n’a jamais accepté cet irrespect et ces injustices.
La CGT pénitentiaire, syndicat de propositions et de luttes, n’a pu, ces dernières semaines, s’exprimer qu’au travers des mobilisations et des manifestations.

Nous attendons donc du nouveau ministre des signes forts pour apaiser la situation, pour créer un climat serein où le dialogue, le respect et la reconnaissance retrouveraient une place essentielle.

Les personnels pénitentiaires ont de fortes attentes et exigences, la CGT pénitentiaire s’attachera toujours à les relayer le plus justement possible.

Montreuil, le 10 mai 2012

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page