Accueil > Communiqués > Nationaux > PLATE-FORME DE L’UNITE SYNDICALE :

PLATE-FORME DE L’UNITE SYNDICALE :

jeudi 1er octobre 2015  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel

1- L’arrêt immédiat des services en mode dégradé

2- Créations et résorptions des emplois pour répondre une bonne fois pour toute à :
Refonte(PS) et création (PA, PT…) des organigrammes.
La couverture des emplois nécessaires au bon fonctionnement des services et des détentions dont 1200 emplois de Surveillants.
Augmentation nécessaire du TCCBS (voir rapport St PULGENT, soit la création de 540 emplois).

3-L’arrêt immédiat de la mise en danger permanente des Personnels et l’ouverture d’une négociation sur les questions d’hygiène, de sécurité et de conditions de travail :
Médecine de prévention pour les Personnels (Souffrance au travail, agressions/prises d’otages, fatigue accrue, burn-out, tentatives et suicides, etc…)
Création sur chaque site de CHSCT Spéciaux disposant des prérogatives liées à ces structures avec attribution d’un budget de fonctionnement dédié.
Comité de suivi des risques psychosociaux.

4- Retour immédiat de l’autorité des Personnels en détention par une remise à plat des conditions d’exercices et des missions de sécurité garantes de l’intégrité des Personnels et du fonctionnement des établissements, dont :
La nécessaire sécurisation de nombreux actes professionnels et missions (abrogation article 57, réorganisation de la journée de détention, travail en équipe des Personnels indispensable en détention, révision et application des règlements intérieurs…)

5- Un véritable dialogue social, dans le respect des Personnels et des droits et des moyens syndicaux.

6- L’ouverture d’une négociation du statut de l’ENAP et de son fonctionnement passant par le retour de l’école en un service déconcentré de l’AP.

7- L’ouverture d’une négociation sur les revalorisations indemnitaires :
PSS à 26% pour tous.
Une ICP équivalente à un 13ème mois.
Revalorisation de l’IFO, prime de panier et astreintes.
Rejet du nouveau dispositif du RIFSEEP.

Paris, le 30 septembre 2015

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page