Accueil > Communiqués > Nationaux > Personnels techniques hommes à tout faire...

Personnels techniques hommes à tout faire...

mercredi 19 juin 2013  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel

Nous déplorons l’agression de notre collègue, personnel technique, à la prison de la Santé.

En effet, il a été agressé alors qu’il intervenait dans une cellule dans le cadre de ses missions.

Malheureusement, cette nouvelle agression ne nous surprend pas vraiment dans le contexte actuel.

Le climat dans les établissements est très tendu et les conditions d’intervention de tous les personnels sont extrêmement périlleuses. Le manque de personnels, la surpopulation carcérale et le délitement des missions dégradent nos environnements professionnels.

De plus, depuis plus d’une dizaine d’années, les personnels techniques de l’administration pénitentiaire subissent continuellement des réformes gouvernementales. Suite aux privatisations des prisons et à l’externalisation de l’entretien des établissements, l’extinction du corps des personnels techniques a été amorcée de façon scandaleuse.

Les missions des personnels techniques ont donc été abandonnées par l’Etat au profit de sociétés privées lesquelles, comme nous l’avons toujours dénoncé, font de larges bénéfices sur le dos du contribuable et au détriment d’un service public de qualité.

La C.G.T Pénitentiaire exige que l’administration, fasse enfin son travail et prenne des mesures sérieuses de nature à assurer la sécurité des personnels. La CGT exige encore la fin des privatisations et l’externalisation des missions de service public.

Nous assurons à notre collègue technique agressé notre soutien sans faille, et à l’ensemble des agents de la Santé notre solidarité inconditionnelle.

Montreuil le 19 juin 2013

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page