Accueil > Communiqués > Régionaux > Pour « reussir » en prison, il faut beaucoup (...)

Pour « reussir » en prison, il faut beaucoup travailler d’incivilités !

mardi 16 février 2016  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel

Ce lundi 15 février 2016, un détenu particulièrement agressif a bénéficié d’une permission de sortie afin de se rendre au QSL de Villejuif. Lors de son départ du CP Alençon - Condé sur Sarthe, le détenu refuse de signer les documents qu’on lui présente, les jette, vocifère et menace les agents l’accompagnant jusqu’à la sortie. Il est à noter que le jour de son débat contradictoire, il avait été demandé au PCI de rester en surveillance sur le secteur parloir avocat. Du personnel était également prévu en renfort. Précautions qui démontrent que la Direction locale avait conscience des risques. Durant son séjour sur l’établissement, ce détenu n’a été que source de problèmes. Bien que responsable de fréquents déclenchements d’alarmes monopolisant très souvent un grand nombre d’agents, celui-ci n’est allé que très rarement au QD.

Aujourd’hui encore, malgré une attitude inqualifiable, ce détenu a obtenu un placement en semi-liberté et se retrouve seul dans « la nature ». La CGT-Pénitentiaire du CP Alençon - Condé sur Sarthe se désolidarise totalement de cette décision, et espère que malgré ses craintes, personne n’aura à en payer le prix à l’exterieur ou au sein de son nouvel établissement...

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page