Accueil > Communiqués > Nationaux > Primes 2010 : comme cadeau de fin d’année, l’arbitraire (...)

Primes 2010 : comme cadeau de fin d’année, l’arbitraire et l’injustice !!

mardi 28 décembre 2010  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel

Cela n’étonne plus personne, comme chaque année notre Administration se montre d’une générosité et d’une équité sans pareil…

En effet, pour cette année, les personnels concernés par la « prime de noël » d’un montant de 100€ sont :
-  les personnels administratifs des départements Budget et Ressources Humaines en charge de Chorus et d’Harmonie
-  les personnels, toutes filières confondues, exerçant au sein d’un établissement surencombré à plus de 150 % au 1er octobre 2010

Une fois de plus, l’attribution de cette maigre « prime de noël » dépend donc du corps d’appartenance, de l’établissement ou du service où l’on travaille, des fonctions,… Une fois de plus, le diviser pour mieux régner est mis en application. Une fois de plus, c’est le directeur de l’administration pénitentiaire qui choisit seul de la répartition de cette enveloppe indemnitaire, dans le plus grand arbitraire et la plus grande opacité.
Seule innovation dont on se serait bien passé, les critères sont encore plus restrictifs qu’habituellement, ce qui se traduit donc par une perte de pouvoir d’achat par rapport aux années précédentes. Ce qui ne diminue pas, en revanche, c’est la charge de travail, pas plus que ne s’améliorent les conditions dans lesquels nous exerçons nos missions !

La CGT pénitentiaire considère que le travail de l’ensemble des personnels pénitentiaires doit être reconnu et qu’au regard des efforts de tous, ces primes devraient être versées à tous les collègues, tous corps confondus !

La CGT attend de l’administration et du gouvernement une vrai prise en compte des difficultés rencontrées par les agents de l’administration pénitentiaire, ce qui doit se traduire par :
- des revalorisations statutaires pour tous les agents de toutes les filières
- des créations d’emplois à la hauteur des besoins

A Montreuil, le 28/12/2010.
Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page