Accueil > Communiqués > Nationaux > SITUATION DANS LES PRISONS : L’action avant que ce ne (...)

SITUATION DANS LES PRISONS : L’action avant que ce ne soit plus grave !

jeudi 29 septembre 2016  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel

Émeutes, agressions, prises d’otage, tentative de meurtre, etc, autant d’évènements graves qui émaillent le quotidien des personnels pénitentiaires sur les terrains.

Les agressions sur nos collègues de Valence dans le cadre d’une mutinerie sont l’une des gouttes d’eau qui fait déborder le vase !

A l’appel de leurs organisations syndicales, dans la quasi-totalité des établissements, les personnels étaient ce jour en journée d’action.

Si dans la plupart des établissements, cela s’est traduit par des prises de service en retard, de nombreux collègues ont également manifesté devant les portes.
La CGT les soutient totalement. Elle a décidé de boycotter les différentes réunions prévues ce jour.

Non, tout ceci n’est pas une fatalité ! Nous ne pouvons pas attendre d’avoir un collègue sur le carreau !

Pour la CGT Pénitentiaire, la situation de surpopulation pénale dans les maisons d’arrêt est un facteur de risque important. Les pouvoirs publics doivent trouver les mécaniques pénales immédiates pour désengorger ces établissements. Et, que ce soit en maison d’arrêt ou en centre pour peine, le gouvernement doit donner tout moyen, notamment en emploi, pour sécuriser l’ensemble des missions quotidiennes.

Jeudi 29 septembre 2016, jour de présentation du budget 2017 pour la Justice, les personnels donnent le ton pour gagner enfin un budget à la hauteur des enjeux considérables !

Montreuil, le 29 septembre 2017

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page