Accueil > Communiqués > Nationaux > Soutien aux personnels de Metz

Soutien aux personnels de Metz

vendredi 18 novembre 2011  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel

Le centre pénitentiaire de Metz a été le théâtre, ces derniers jours, de multiples agressions.

La multiplication des incidents très violents en détention reflète l’état d’un système carcéral défaillant.
Les personnels pénitentiaires subissent trop souvent cette dégradation générale des conditions de travail.

Avec nombre de problématiques connues, l’administration doit assumer ses responsabilités, ce qu’elle ne fait toujours pas aujourd’hui.

Notamment la présence de nombreux détenus dont la pathologie et l’état de santé dégradé supposent une prise en charge médicale, en lieu et place de la classique incarcération, est assurément génératrice de conflits imprévisibles et très dangereux pour le personnel de surveillance.

La surpopulation pénale atteint aujourd’hui des seuils jamais égalés et attise aussi des violences de tout ordre.

Le sous effectif des personnels a également des conséquences sur l’exercice des missions du surveillant qui se retrouve isolé à son étage avec un rôle essentiellement répressif.

La CGT pénitentiaire assure les personnels de Metz de son entière solidarité et souhaite que les agents victimes des différentes agressions puissent se rétablir dans les meilleures conditions.

La CGT pénitentiaire continuera, sans cesse, à œuvrer pour obtenir des évolutions conséquentes pour diminuer la violence dans les prisons et améliorer très rapidement les conditions dans lesquelles exercent les personnels pénitentiaires.

Montreuil, le 18 novembre 2011

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page