Accueil > Communiqués > Nationaux > Tenue des moniteurs de sport

Tenue des moniteurs de sport

vendredi 24 septembre 2010  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel
PDF - 28.1 ko
Tenue des moniteurs de sport

Concernant l’habillement des moniteurs de sport, la CGT Pénitentiaire revendique une dotation vestimentaire, à hauteur de 700 euros. Cela permettrait à chaque agent de bénéficier d’une somme convenable pour pouvoir s’acheter les équipements en fonction de leur besoin.

La dotation vestimentaire de l’administration centrale ne tient pas compte des spécificités des moniteurs de sports en fonction de leurs activités quotidiennes ; et des régions en fonction du climat (exemple : Outre-mer).

Le survêtement des moniteurs de sport a été mal conçu dans sa matière. Il n’est pas respirant, et entraine une sudation très importante, même sans la pratique d’une acticité sportive. La parka ne s’ouvre que par le bas. La matière résiste mal au lavage. En plus de la qualité de la tenue des moniteurs de sport, la quantité fournie n’est pas suffisante.
La dotation financière pour l’achat de chaussures a certes été augmentée en passant de 60 à 150 euros ; pour autant, elle demeure insuffisante, car une paire de baskets, à prix raisonnable, coûte environ 100 euros. De plus, notons qu’il faut au minimum 3 paires de baskets pour travailler dans de bonnes conditions toute une année (d’autant plus que celles-ci doivent varier selon le sport pratiqué)

De plus, la CGT Pénitentiaire demande à ce qu’une réelle réflexion soit menée sur la dotation vestimentaire des moniteurs travaillant en Outre-mer, et donc du montant spécifique. En effet, en Outre-mer, les besoins vestimentaires des agents affectés en Outre Mer différent de ceux de leurs homologues de la Métropole car la spécificité du climat exige une tenue adaptée et un plus nombre suffisant d’unités (= vêtements de base)

La dotation financière pour l’achat de chaussures de 150 euros n’est pas réaliste par rapport à la cherté de la vie dans ces régions. Elle demeure insuffisante, car une paire de baskets à prix raisonnable coûte en moyenne 130 euros. Il faut au minimum 3 paires de baskets pour tenir toute une année.

En conclusion, laissons les moniteurs gérer leurs achats en fonction de leurs besoins d une année sur l’autre et des activités pratiquées avec une dotation financière à hauteur du marché (30% de revalorisation pour les moniteurs de sports en service en Outre-mer).

Montreuil, le 24/09/2010

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page