Accueil > Actus interprofessionnelles > Fonction publique > UGFF : SALAIRES, EMPLOI, MISSIONS, JOUR DE CARENCE : (...)

UGFF :
SALAIRES, EMPLOI, MISSIONS, JOUR DE CARENCE : Ensemble, mobilisons-nous sur nos revendications

jeudi 27 septembre 2012  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel

Dans la Fonction publique, un cycle de concertation – négociation est ouvert sur des enjeux importants : égalité professionnelle, santé au travail, parcours professionnel, dialogue social, … L’UGFF-CGT s’en félicite d’autant plus que les échanges avec la Ministre sur ces questions sont, à l’évidence, le fruit de nos luttes antérieures.
C’est dire si elle compte être offensive dans les débats qui commencent actuellement.

Mais, l’UGFF-CGT l’a affirmé d’emblée et à plusieurs reprises : face à la situation dégradée que subissent la Fonction publique et ses agents, il est indispensable de prendre des mesures d’urgence.

Sur l’emploi, l’arrêt immédiat de toutes les suppressions est un impératif, dans le même temps que des créations sont nécessaires.

Sur les salaires, l’augmentation de la valeur du point constitue une mesure de justice sociale et d’efficacité économique absolument incontournable.

Sur les missions, le bras dévastateur de la RGPP doit véritablement être stoppé et les moyens liés à leur accomplissement débloqués.

Quant à l’abrogation du jour de carence, disposition inique et inefficace, elle doit intervenir sans délai et de manière totale.

Sur toutes ces exigences essentielles, force est de constater que les réponses – ou l’absence de réponses – du gouvernement et de la Ministre ne sont pas acceptables.

Les missions publiques ne font l’objet, pour l’instant, que de déclarations non suivies d’effet, et encore, dans le meilleur des cas.

Contingentés par la logique d’austérité énoncée par le Président de la République, les salaires sont toujours bloqués et, dans de nombreux secteurs, les effectifs continuent de subir des coupes drastiques.

Et, sur le jour de carence, on a affaire à la danse des atermoiements.

Pour l’UGFF-CGT, l’heure n’est pas à l’attentisme !

Dès maintenant, il faut construire les mobilisations qui nous permettent d’être entendus et d’obtenir satisfaction.
La nature et l’ampleur des enjeux nécessitent de travailler à la convergence des luttes.
C’est pourquoi, au niveau de la Fonction publique, l’UGFF-CGT appelle à faire du

23 OCTOBRE 2012 UNE JOURNEE D’ACTIONS

Pour

  • La fin de toutes les suppressions d’emplois, et les créations nécessaires ;
  • La sauvegarde et le développement des missions publiques ;
  • L’augmentation immédiate des salaires par la valeur du point ;
  • L’abrogation du jour de carence.

Ce jour-là, nous devons porter ensemble nos exigences.

Dans le cadre de cette mobilisation, nous demanderons à être reçus par la Ministre de la Fonction publique.

A cette occasion, un rassemblement sera organisé aux abords du ministère de la Fonction publique, en début d’après-midi.

Montreuil, le 27 septembre 2012

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page