Accueil > Communiqués > Régionaux > UR Paris : touche pas à nos retraites, retrait du projet (...)

UR Paris : touche pas à nos retraites, retrait du projet Woerth !

vendredi 10 septembre 2010  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel

Après le succès historique de la mobilisation du 7 septembre, le gouvernement campe sur l’essentiel de son projet de réforme des retraites. Pour autant, les évolutions certes très insuffisantes concédées par Sarkozy démontrent que le rapport de force peut faire bouger les lignes.

En amplifiant encore la mobilisation, nous pouvons gagner !

A ce stade, le gouvernement, la majorité parlementaire et le patronat persistent à vouloir faire payer la réforme des retraites aux seuls salariés et retraités : report de l’âge légal à 62 ans ; recul de 65 à 67 ans de l’âge ouvrant droit au taux plein ; allongement à 41,5 ans de la durée de cotisation ; maintien de la décote ; attaque contre la catégorie active dans la Fonction publique, balayant d’un revers de main la véritable reconnaissance de la pénibilité.

Le rapport de force peut nous permettre de mettre en échec ce projet inacceptable et rétrograde ! Dans le cadre de l’appel de l’intersyndicale interprofessionnelle.

La CGT pénitentiaire de Paris appelle tous les personnels a se rassembler, le 15 septembre, à l’occasion du vote à l’Assemblée nationale du projet de loi de réforme des retraites.


La CGT pénitentiaire de Paris
appelle les personnels à se mobiliser massivement pour défendre nos acquis obtenus en matière de pénibilité et de bonification.

Avec tous les salariés d’Ile de France, rassemblement

mercredi 15 septembre 2010 a 12h30

Place de la Concorde.

Le bureau régional

Fresnes, le 10/09/2010.

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page