Accueil > Communiqués > Régionaux > UR de Lille : A qui le tour ?

UR de Lille : A qui le tour ?

lundi 28 mars 2011  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel
PDF - 29.3 ko
UR de Lille : A qui le tour ?

Face aux dernières mises en examen de leurs collègues, les surveillants de la maison d’arrêt d’Amiens sont à mêmes de se poser la question :
« Peuvent-ils continuer à exercer leur métier dans de telles conditions de travail ? »

NON, car les moyens mis en place ne permettent pas de préserver leur intégrité physique et morale.

NON, car ce sont leurs collègues et amis qui sont mis en examen et peut êtres eux demain.

De plus, combien sommes-nous à êtres confrontés chaque jour et chaque nuit aux mêmes problèmes, des détenus sous substance ou ‘cachetonnés’ à ne plus savoir où ils habitent.
Alors, qui sont vraiment les coupables ?

23 ‘parachutages’ pour un samedi après-midi sur la maison d’arrêt d’Amiens (alcool drogue médicaments), la police intervient un peu au début mais après ?
Alors, qui sont vraiment les coupables ?

Une administration oubliant qu’un établissement ne peut pas fonctionner sans personnel et avec un tel sous-effectif.
Une direction qui applique la politique de l’autruche.
Alors, qui sont vraiment les coupables ?

Pour la CGT le 25/03/2011 le bureau régional

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page