Accueil > Communiqués > Régionaux > UR de Lyon —> 174 ème promotion ; nouvelle victime du (...)

UR de Lyon —> 174 ème promotion ; nouvelle victime du logiciel "Harmonie"

mardi 28 septembre 2010  |   Version imprimable   |   Envoyer par courriel

Il nous est remonté que sur certains établissements de la région, des surveillants stagiaires se voient refusée la possibilité de remplir une demande de mutation dans le cadre de la prochaine CAP de surveillants.

Ces refus seraient liés au fait que les agents ne seraient, à peu de jours près, pas titulaires au moment de la CAP.

Si jusqu’alors, pour des situations similaires, cela ne posait pas de difficultés, aujourd’hui, faute en est une fois de plus au logiciel harmonie, cela serait désormais impossible !

Pour la CGT pénitentiaire, il est évident que l’administration se moque de nous et se réfugie une fois de plus derrière son fameux logiciel harmonie, comme elle l’a fait en son temps pour justifier des retards dans les arrêtés d’avancements d’échelons et de titularisation !

S’il est vrai qu’aujourd’hui la DAP refuse de prendre en compte les demandes, la CGT pénitentiaire Rhône-Alpes Auvergne demande à la Direction Interrégionale des Services Pénitentiaires de Lyon, que consigne soit donnée aux établissements de la région pour que les agents de la 174e promotion puissent tout de même établir une demande de changement de résidence.

La CGT pénitentiaire Rhône-Alpes Auvergne demande à la Direction Interrégionale des Services Pénitentiaires de Lyon d’accepter ces demandes et les transmettre au bureau RH4 comme toute autre demande.

Pour la CGT pénitentiaire, il est clair que la décision de prendre en compte les vœux de la 174e promotion de surveillant ne doit pas être prise par la Direction Interrégionale mais bien par la commission administrative paritaire compétente.

Parce que la CGT pénitentiaire se battra jusqu’au bout pour que l’administration accepte d’étudier les vœux des agents de la 174e promotion, la CGT pénitentiaire Rhône-Alpes Auvergne engage les agents concernés à demander un récépissé lors du dépôt de leurs vœux !

Tract UR Rhône-Alpes Auvergne ;
Le 28 septembre 2010.

Plan du site | Infos légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page