La C.G.T

UGSP-CGT

Accueil > Communiqués > Nationaux > Tous ensemble à Paris Le 14 juin 2016 !

Tous ensemble à Paris Le 14 juin 2016 !

http://www.ugsp-cgt.org/Tous-ensemble-a-Paris-Le-14-juin
vendredi 27 mai 2016

Après le succès des actions successives, le gouvernement avait été contraint de faire des premières concessions sur la loi El Khomri, avant qu’il ne recoure à l’article 49-3.

Il maintient néanmoins l’axe général de son projet : l’inversion de la hiérarchie des normes pour remettre en cause toutes les garanties collectives. Il maintient sa volonté de tout définir au niveau de l’entreprise là où le rapport de forces est le plus défavorable aux salariés.

Toutes les réformes du gouvernement sont marquées du sceau de l’austérité : le budget 2017 s’annonce difficile pour les Pénitentiaires et l’exercice de leurs missions. Elles sont guidées par l’orientation de remettre en cause le cadre national et les garanties collectives. Elles sont aussi inscrites par un refus de discuter sur les revendications exprimées par les personnels et leurs organisations comme une réelle revalorisation des carrières, des salaires et de leur régime indemnitaire. Les Pénitentiaires n’y échappent pas !

Qu’en sera-t-il du statut de la Fonction Publique une fois le code du travail remis en cause ?

La montée en puissance de la mobilisation de la jeunesse, des agents et des salariés qui s’expriment, est un refus évident de ces régressions que le gouvernement promeut unilatéralement dans tous les secteurs de la Fonction Publique et du Privé. La réussite des actions du 26 mai lui montre que les salariés ne lâcheront rien !
D’ores et déjà se profilent une nouvelle étape importante de la mobilisation : les organisations syndicales de salariés, de lycéens et d’étudiants FO, CGT, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL ont réaffirmé leur détermination à obtenir le retrait du projet de loi « travail ».

Le SNP-FO Personnels de surveillance et la CGT Pénitentiaire, depuis le début, sont sur cette seule revendication. Ce projet est néfaste pour l’ensemble des salariés, des jeunes et plus largement de toute la population.

Une large majorité des français (70%) le rejette. C’est la démonstration que dans chaque secteur d’activité, les salariés ne supportent pas une nouvelle dégradation de leurs métiers, de leurs droits et de leurs conditions de travail.

Le SNP-FO Personnels de Surveillance et la CGT Pénitentiaire appellent tous les personnels pénitentiaires, en lien avec leurs Unions Départementales et Syndicats, à poursuivre les actions, les manifestations, à organiser les réunions avec les collègues pour débattre de l’amplification de la mobilisation pour obtenir le RETRAIT de ce texte.

Le SNP-FO Personnels de Surveillance et la CGT Pénitentiaire appellent tous les personnels pénitentiaires à venir manifester le mardi 14 juin 2016, à Paris. Nos deux syndicats nationaux appellent les militants à se rapprocher des Unions Départementales respectives pour l’organisation des modalités de déplacement.
Public – Privé, nous sommes tous concernés !
Tous en Manif à Paris le 14 juin 2016